Cette alimentation qui nous empoisonne, suite : LE GLUTEN.

Publié le par walterwhite

Le gluten en question vient du blé industriel. Et le gluten, on le retrouve partout dans l'alimentation quotidienne. A part dans les fruits, les légumes, la viande, les oeufs et le lait FRAIS. Et ce fameux gluten que les industriels de l'alimentation mettent partout, nous l'ingérons depuis plus de 50 ans ! Cela ne va pas sans risques... Intolérance au gluten, maladies coeliaques, de plus en plus de gens en souffrent, parfois même sans le savoir. 

 

Du gluten, dans tous les aliments vous en trouverez, sous une forme ou sous une autre. Par exemple, le sirop de glucose que l'on trouve dans certaines sucreries et bonbons, c'est du sirop de blé... Le gluten, exhausteur de goût, liant, utilisé systématiquement par les industriels de l'agro-alimentaire, on en consomme donc depuis plus de 50 ans à notre insu. Car en dehors de générer des problèmes d'obésité, l'alimentation industrielle même si l'on en abuse pas, est très sournoise, car elle insère dans tous ses produits des adjuvants diverses qui, accumulés, deviennent nocifs pour la santé ( voire article sur l'aluminium ).

 

Tout d'abord, pourquoi ce blé industriel utilisé pour fabriquer le gluten, est-il moins bon que celui de l'agriculture biologique ? La réponse est dans la question... Le blé industriel a été calibré et modifié il y a plus de 50 ans pour répondre aux besoins de productivité et rentabilité. Il est désormais sans grand attrait nutritif. Les champs de blé industrielles sont uniformes, les épis d'un jaune pâle et grisâtre, tous identiques, aucune flore sauvage. Le sol est stérile et la terre est nourrie à coups d'engrais et d'insecticides...

407879271_f8f21c4e00.jpg

  En comparaison, les champs de blés d'un agriculteur biologique sont magnifiques, denses, piquetés de fleurs sauvages, les épis sont d'un beau jaune paille, de tailles et de grosseurs inégales, car l'agriculteur mélange les variétés de blé, pour obtenir une récolte plus riche en goût et nutriments.

Rien n'est pire que la mono-agriculture industrielle. ( A venir, un article sur l'huile de palme et l'agriculture intensive des palmiers à huile... catastrophe écologique à Madagascar, et autres pays producteurs de cette fameuse huile de palme).

                                                   2765082640_9a503b0cbc.jpg

 

En quoi le fait d'absorber du gluten tous les jours à tous les repas depuis des années est-il néfaste ? Et bien l'on note une grande augmentation des maladies coeliaques et des intolérances au gluten qui se traduisent par différents symptômes. Tout d'abord, pensez que vous-même si, vous êtes une femme, étant enceinte, vous consommez déjà des aliments contenant du gluten. Votre enfant absorbe également ce gluten via votre placenta. Puis nourrisson, il sera sans doute nourrit avec des laits infantiles, pour la plupart contenant du gluten (ainsi que du sulfate d'alumine (voir article), entre autres...  Et que votre propre mère mangeait déjà des produits contenant ce gluten... Cela crée ainsi une chaine sur des générations, qui va favoriser l'apparition d'une intolérance à ce gluten, que notre organisme absorbe depuis trop longtemps et dont les effets nocifs se font hélas enfin sentir... En résumé, nos organismes ont développés une allergie, un rejet de ces substances.

Pour l'intolérance au gluten, on notera comme symptômes principaux, plus ou moins bénins (on ne parle pas encore à ce moment là de maladie coeliaque) : fatigue, irritabilité, état dépressif, manque de concentration, mauvaise digestion,  ballonnements, succession de diarrhées et de constipations, problèmes de peau (dermites, rougeurs, exczéma).

Un des effets nocif de l'intolérance au gluten est d'empêcher l'absorbtion correcte de certains nutriments essentiels via le colon. Il en résulte certaines carrences qui provoquent ces symptômes et inconforts.

Souvent on retrouvera certaines maladies associées à cette intolérance : diabète, dermatite sous forme d'herpès, insuffisance pancréatique, insuffisance biliaire, maladies auto-immune (l'organisme attaque lui-même ses propres organes) telles que vascularite, cyrrose biliaire primitive. (Pour plus de détails, voir l'article médical sur les maladies coeliaques.)

 

Pour les maladies coeliaques, avec interdiction d'absorber du gluten, les troubles sont beaucoup plus graves, nécessitant parfois l'hospitalisation. Les principaux symptômes sont :

- diarrhées graisseuses,

- asthénie (fatigue), troubles du caractère,

- amaigrissement,

- douleurs abdominales,

- ballonnements,

- nausées, vomissements,

- tétanie,

- douleurs osseuses,

- oedèmes,

- pigmentation cutanée,

- glossite (inflammation de la langue), aphtes buccaux,

- syndrôme hémorragique (diarrhées sanglantes).

Ces symptômes s'atténuent jusqu'à disparition lors de régimes sans gluten. Dès la reprise de gluten dans l'alimentation, les symptômes réapparaissent...


Pour exemple d'une intolérance au gluten, plus parlant que tout, le cas de cette fillette de 9 ans. Elle était agressive, avait du mal à se concentrer en classe, des problèmes pour se faire des amis, ne tenait pas en place et toujours de mauvaise humeur. Après diagnostique et conseils auprès d'un nutritionniste, et 2 mois de régime sans gluten, la petite fille retrouvait la joie de vivre, sa concentration, se sociabilisait et ses notes remontaient...

Certes, il n'est pas facile de suivre un régime sans gluten de nos jours pour les raisons évoquées plus haut, mais plus le diagnostique ou la suspicion d'intolérance au gluten est prise en compte tôt, pour les enfants et les nourrissons, plus les chances de voir la vie de ces enfants et futurs adultes transformée positivement augmentent.

Conseils pour une alimentation sans gluten : acheter des farines telles que le sarrasin, ou de riz, chataigne et maïs, pour le pain. Attention, l'épautre est une variété de blé...Ne consommez aucun produit industriel.

Il est possible et pas obligatoirement onéreux de suivre un régime sans blé. Il faut pour cela être patient, aimer cuisiner, car vous devrez cuisiner vous-mêmes tous vos aliments pour être certain qu'ils ne contiennent pas de gluten ou vous devrez mettre la main au porte-monnaie, car les aliments bio sans gluten sont très chers. Cuisinez vous-mêmes vos pâtisseries et biscuits, c'est possible sans gluten. (A lire bientôt sur  ce blog, des recettes de cuisine sans gluten ! )

machu de près   A très bientôt sur le blog de Walterwhite... RESTEZ VIGILANTS ! 



 

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vk streaming 26/04/2013 05:54


Merci pour le partage

Karine 21/01/2013 18:11


Bonsoir, ne vous en faites pas pour erreur sans concéquence. Il y a 2 mois lorsque j ai appris ma maladie j étais perdue et me sentais abandonnée, c est grace a des articles comme le votre que j
ai pu apprendre bcp sur cette maladie et me débrouiller. Alors je vous remercie sincèrement. 

walterwhite 21/01/2013 18:19



Merci ! Courage à vous...



karine 20/01/2013 21:34

Bonsoir, merci pour votre article très complet (seule une petite erreur les nutriments sont absorbés par le grêle non le colon). Malade depuis des années et ayant presque tous les symptômes, il y a
2 mois j'ai demandé à mon doc de me faire des analyses, celui ci a refusé prétextant la fatigue et les blessures dus à mes travaux de maçonnerie. J'ai consulté un doc du sport qui a accepté de me
faire les tests sanguins, ils se sont révélés positifs, donc biopsie du grêle et confirmation de maladie cœliaque au plus haut grade (grêle lisse). Au final éviction total du gluten et à consommer
de préférence des produits bio car perméabilité intestinale. Si les médecins étaient un peu plus à l'écoute de leurs patients et leurs symptômes, la maladie serait traitée plus tôt donc moins de
graves maladie secondaires et une qualité de vie meilleure. Au final 38 ans de souffrances pour rien... Je pense que ceci n'est que le début, dans les années a venir il y aura de plus en plus de
maladies dues à notre alimentation et pas seulement des intolérances au gluten. Merci encore pour vos recherches et pour le temps que vous passez pour nous tous.

walterwhite 21/01/2013 13:13



désolée pour les erreurs de thermes médicaux manquants un peu de précision... j'essaie de "vulgariser" et de simplifier au maximum tout cela pour que cela soit lisibles et compréhensible par
tous... Encore merci de votre soutien ! courage à vous !!!



allergie gluten 21/02/2012 09:13

Bonjour!!
Merci de m' avoir éclairé sur le gluten!!!juste pour en savoir plus sur mes privations!!( enfin je le dis comme ça)

Sandrine

walterwhite 21/02/2012 09:44



Bonjour Sandrine ;) heureux d'avoir pu t'éclairer un peu... n'hésites pas si tu as des questions ou suggestions d'articles !


Au plaisir de te relire